L'alimentation joue sur la taille des seins

L’alimentation influe sur la taille des seins

Si certaines femmes choisissent de tricher un peu sur le bonnet de leur soutien-gorge, d’autres n’hésitent pas à avoir recours à la chirurgie pour faire augmenter leurs seins. Pourtant, il existe une manière très simple de développer la taille des seins. En consommant des aliments adaptés et riches en œstrogènes, il est possible de faire augmenter la taille de ses seins considérablement. Cette approche très naturelle vous permet de faire grossir les seins plus facilement. Sachez qu’une alimentation déséquilibrée et grasse n’est pas conseillée pour grossir de la poitrine. Grossir ne signifie pas grossir des seins.

L’œstrogène : l’hormone responsable du développement et de la taille des seins

Si les seins se développent ou augmentent de taille au cours de la vie d’une femme, c’est grâce à l’hormone féminine œstrogène. L’œstrogène est la principale hormone qui joue un rôle essentiel dans la forme du corps féminin (seins, hanches, fesses). Le taux d’œstrogène peut fluctuer selon les périodes.

Le taux d'hormone augmente ou descend

À la puberté, une fille commence à développer des seins. La taille de la poitrine va varier pendant le cycle menstruel. Par exemple, en période d’ovulation, les seins sont plus fermes et plus ronds que pendant le cycle menstruel. En période de grossesse ou d’allaitement, la femme possède un taux élevé d’œstrogène, les seins seront donc plus gros. En ménopause, les seins s’aplatissent. Ce phénomène est physiologique et vous n’y pouvez presque rien.

Augmenter la taille des seins : ces aliments qui contiennent de l’œstrogène

Toutefois, il est possible d’augmenter le tour de poitrine de façon naturelle sans que cela puisse paraitre flagrant : en consommant des aliments qui contiennent des œstrogènes. En effet, certains aliments sont assez concentrés en œstrogènes. La consommation régulière de ces aliments ou de certains produits contenant de l’œstrogène (tels que les isoflavones, les phytoœstrogènes) permet d’avoir des résultats satisfaisants.

Alimentation pour les seins

II ne faut pas tout de même s’attendre à gagner deux tailles de bonnet très rapidement, mais les résultats permettent d’avoir des seins plus fermes, plus ronds et plus voluptueux. Voici certains aliments, plantes ou encore vitamines qui peuvent contenir le taux d’œstrogène nécessaire pour bien grossir des seins.

Le soja et ses produits dérivés

Le soja et ses produits dérivés tels que le lait, le jus, le tofu et autres ont un effet sur la taille des poitrines. En effet, le soja contient des phytoœstrogènes qui peuvent développer les effets similaires aux œstrogènes de la femme. Ces phytoœstrogènes peuvent modifier les réactions hormonales et faire augmenter la taille des seins.

Le soja pour la poitrine

En outre, le soja possède des bienfaits nutritionnels qui augmentent le taux d’œstrogène. Il contient notamment des acides aminés essentiels. Le soja ne contient pas de cholestérol et peu d’acides gras saturés. Il bénéficie aussi d’un bon ratio oméga 3/oméga 6.

La consommation régulière de soja, de lait ou autres produits dérivés pourrait donc faire augmenter la taille de votre poitrine.

Le fenugrec

Le fenugrec est certainement la plante la plus connue capable de faire augmenter considérablement la taille des seins. En effet, le fenugrec est capable de stimuler la glande mammaire, ce qui augmente le volume du tissu mammaire. Le fenugrec contient également des phytoœstrogènes qui agissent de la même façon que les œstrogènes.

Fenugrec pour grossir des seins

S’il est possible d’extraire l’huile de fenugrec et d’en faire une huile de massage des seins, il est aussi plus efficace de prendre de la poudre de fenugrec en complément alimentaire. À boire dans du jus ou dans du lait, la poudre de fenugrec s’ingère rapidement et se digère très facilement.

Une prise régulière vous permet d’avoir des résultats satisfaisants au bout de 2 à 3 mois. Par contre, la prise de cet aliment n’est pas conseillée pendant la grossesse ou en cas de diabète. Lisez notre article sur les produits à base de Fenugrec pour grossir des seins.

Le trèfle rouge

Le trèfle rouge est également concentré en phytoœstrogène. Cette plante possède de nombreux avantages sur la santé, mais sa teneur en phytoœstrogène la rend particulièrement efficace pour développer et augmenter la taille des seins. Elle permet entre autres de développer les hanches et les fesses.

Le trèfle rouge pour les seins

En effet, les phytoœstrogènes et les œstrogènes ont des similitudes au niveau moléculaire. Les phytoœstrogènes peuvent donc imiter légèrement les effets et les fonctions de l’œstrogène dans le corps de la femme.

Le trèfle rouge peut être consommé en forme d’infusion pendant 2 à 3 mois pour avoir des résultats.

Ces autres aliments qui développent la poitrine

Outre les plantes qui possèdent un taux élevé de phytoœstrogène. Certains aliments contiennent également des vitamines et des acides aminés qui favorisent le développement des seins. Par exemple, le pissenlit ou le fenouil peuvent être pris sous forme d’infusion. Ils agissent notamment sur la formation de tissus mammaires et participent à l’élargissement du sein. La Pueraria Mirifica permet de grossir de la poitrine également.

Les choux et leur teneur en flavonoïdes favorisent l’augmentation du volume des seins. Les céréales complètes contiennent aussi des phytostérols, des vitamines et des minéraux qui favorisent le développement des seins.Quant aux graines de tournesol, celles-ci sont riches en protéines et stimulent la poitrine. Les graines de lin ont exactement les mêmes effets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE RECOMMANDATION
⭐⭐⭐⭐⭐
Note : 5/5 sur 624 avis

La crème naturelle Vollure pour Grossir de la Poitrine

DÉCOUVRIR MAINTENANT
Vollure - Crème pour grossir des seins
close-link