Les hormones influent sur la taille des seins

Les hormones ont un lien avec la taille de la poitrine !

Au cours de sa vie, une femme peut avoir une taille de poitrine variable. Elle peut augmenter à certaines périodes comme elle peut s’aplatir à une autre. Si un régime alimentaire peut avoir des effets sur la taille des seins, l’équilibre hormonal est aussi une cause directe de la variabilité de la taille de poitrine. Mais comment ? Voici des informations sur les hormones et sur comment elle peuvent vous aider à grossir des seins naturellement.

Les seins et les hormones

Que vous ayez une poitrine menue ou généreuse,  la taille de vos seins fluctue au fil des ans. C’est un phénomène normal qui s’explique le plus souvent par les actions des hormones. En effet, le tissu glandaire ou le tissu mammaire est sous la dépendance des hormones.

En fonction de la variation des hormones, la forme ainsi que la dimension de vos seins se modifient. Ils peuvent perdre une taille comme en gagner une au cours de votre vie. Puberté, grossesse, allaitement ou encore ménopause,  durant ces périodes, vos seins n’auront jamais les mêmes mensurations.

L’œstrogène : l’hormone responsable du développement des seins

Si la taille des seins varie, cela est dû principalement à l’œstrogène. Chez la femme, l’œstrogène fait développer les seins et répartit la graisse sous-cutanée de façon naturelle. Elle est aussi responsable de la quantité de poils sur les seins et sur le corps et de la production des ovocytes ainsi que de la formation des os selon la courbe féminine.

Lorsque votre corps produit beaucoup d’œstrogènes, la taille de vos seins augmente. Cela peut arriver notamment au cours des règles, de l’ovulation, ou encore pendant l’allaitement où les œstrogènes sont secrétés abondamment. En revanche, en pré-ménopause ou lorsque vous arrêtez les pilules, vos niveaux d’œstrogènes sont en baisse et vos seins s’aplatissent.

Mais qu’est -ce que l’œstrogène ?

Qu'est ce que l'oestrogène ?
Femme se questionnant sur l’œstrogène

L’œstrogène est une hormone sexuelle féminine. Elle est produite majoritairement au niveau des ovaires. Mais elle est aussi présente dans les testicules des hommes, notamment produite par les glandes surrénales, les glandes mammaires ou les tissus graisseux.

Cette hormone dite féminisante, constituée de l’œstradiol est produit par les ovaires pour développer et maintenir le caractère sexuel secondaire chez la femme. Cela se déclenche à partir de la puberté entrainant l’arrivée des règles, le développement des seins, l’ovulation, la pilosité pubienne, etc.

La prolactine : l’hormone de lactation

La prolactine est aussi une hormone développée par les ovaires. Elle intervient au moment de la grossesse et stimule la mammogenèse. Elle permet la lactation. Sa sécrétion induit également une augmentation du volume des seins.

Quand la femme tombe enceinte, ses seins se forment pour se prêter à l’allaitement. Sa poitrine devient plus ronde, plus ferme mais aussi plus volumineuse. Toutefois, il faut noter que la prolactine n’est stimulée que pendant la grossesse.

Prolactine et allaitement effet sur la taille des seins
La prolactine et l’allaitement

L’effet de la progestérone sur les seins

La progestérone est l’autre type d’hormone présente chez la femme. Elle peut induire une légère croissance de la poitrine. En effet, elle agit comme antagoniste de l’œstrogène, elle contribue également au stockage de la graisse au niveau de la poitrine. Ainsi, des suppléments progestatifs permettent de raffermir et de faire augmenter les seins.

En effet, ces suppléments réagissent sur les récepteurs des œstrogènes. Indirectement, la progestérone contribue à activer l’œstrogène. Voilà pourquoi certaines crèmes pour faire grossir les seins sont constituées de progestérones.

La progestérone favorise également le développement des tissus mammaires pendant la période de grossesse chez la femme. Les tissus glandulaires bien en activité,  la sécrétion de lait se fait de façon efficace.

Ces facteurs qui favorisent l’action des hormones

Les hormones fonctionnent et agissent de façon naturelle dans le corps de l’être humain, notamment chez la femme. Outre les périodes (grossesse, ménopause, puberté, etc.) qui sont les plus propices à la production des hormones, certains facteurs externes favorisent aussi l’action des hormones et entrainent un déséquilibre. Par conséquent, la taille des seins en subit.

Les pilules contraceptives

Pilules contraceptives taille des seins
La pilule contraceptive

Les pilules contraceptives sont des produits bourrés d’hormones, notamment d’œstrogènes. Il est donc tout à fait normal que les femmes qui en prennent à un certain moment de leur vie voient leur taille de poitrine augmenter. Ainsi, lorsque la femme arrête la pilule contraceptive oestrogénique ou pendant la pré-ménopause, elles ont une taille de poitrine réduite.

Le stress et l’angoisse

Les pilules, les alimentations pleines d’hormones ou encore le stress, l’angoisse quotidienne suffisent à déséquilibrer l’hormone. Par conséquent, la taille des seins se retrouve également touchée par ce déséquilibre hormonal. Si vous avez des petits seins aujourd’hui et le lendemain des seins volumineux, cela ne peut être qu’un déséquilibre hormonal.

Les régimes alimentaires

Les régimes alimentaires ont aussi quelque chose à voir avec le déséquilibre hormonal. Il est possible d’ajouter des compléments alimentaires pour grossir des seins. Quand vous suivez un régime, les tissus graisseux du corps et notamment ceux qui forment les seins diminuent également. Le taux d’œstrogène se retrouve en baisse et par conséquent, vos seins diminuent en volume également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE RECOMMANDATION
⭐⭐⭐⭐⭐
Note : 5/5 sur 624 avis

La crème naturelle Vollure pour Grossir de la Poitrine

DÉCOUVRIR MAINTENANT
Vollure - Crème pour grossir des seins
close-link