Chirurgie esthétiique mammaire : effets secondaires

Chirurgie esthétique mammaire : Les effets secondaires

Beaucoup de femmes se laissent tenter par la chirurgie esthétique mammaire. C’est un moyen efficace d’avoir des seins plus gros et plus fermes en seulement peu de temps. Pourtant, cette technique, présente des risques principalement au niveau de la santé, mais aussi au niveau de l’esthétique des seins. Les risques de complications sont bien réels, mais que sont-ils ?

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique mammaire ?

La chirurgie mammaire est une opération pratiquée par des spécialistes. Elle consiste à insérer dans les tissus mammaires, un implant, le plus souvent à base de gel de silicone pour augmenter le volume des seins. Le gel, facile à mouler peut prendre plusieurs formes et plusieurs textures dans le but de rendre les résultats le plus naturels possible. L’augmentation mammaire par la chirurgie peut être réalisée dans plusieurs cas : changement hormonal (hypotrophie), insuffisance de volume d’origine constitutionnelle, etc.

Chirurgie esthétique des seins

La chirurgie mammaire attire de plus en plus d’adeptes. À l’instar de Pamela Anderson, l’actrice qui a lancé cette pratique il y a une trentaine d’années environ, les femmes se laissent également séduire par une poitrine plus développée. La chirurgie des seins est considérée miraculeuse, puisqu’elle permet de doubler, voire tripler la taille de la poitrine, le plus rapidement possible. Une intervention est seulement utile pour doubler la taille des seins. Les implants sont portables pendant de longues années. Il est possible aussi d’effectuer une augmentation mammaire par injection de graisse.

Les risques de cicatrices et d’hypersensibilité

Comme pour toutes les opérations, il existe des risques liés à la chirurgie esthétique des seins. Les premiers effets secondaires peuvent être ressentis quelques jours après l’intervention. D’autres effets plus latents peuvent apparaître plus tard, au fil des années. La cicatrisation est le premier risque de complications et dépend généralement du caractère physiologique de chaque femme. Il est possible que certaines cicatrisent rapidement et d’autres prennent du temps.

Chirurgie esthétique des seins et hypersensibilité

L’hypersensibilité est aussi un effet secondaire remarqué chez les femmes qui ont réalisé des implants mammaires. La zone inférieure du sein peut être sensible durant quelques mois. Tandis que la zone érogène (mamelon et auréole) peut devenir moins sensible. Certaines poitrines plus grosses possèdent des nerfs sensitifs souvent étirés. Il est donc possible qu’ils ne ressentent rien quelques mois à la suite de l’intervention. La sensibilité peut disparaître au fur et à mesure.

Les risques de fibrose capsulaire

La fibrose capsulaire apparaît après la phase de cicatrisation. C’est l’un des effets secondaires le plus important et le plus courant suite à une chirurgie esthétique mammaire. Aussi appelée la « contracture capsulaire », la fibrose capsulaire est causée par la formation d’une capsule (une sorte de membrane) autour des implants. C’est une réaction tout à fait naturelle de l’organisme lorsqu’un corps étranger pénètre un organe. La capsule protège les tissus mammaires et isole l’implant.

Toutefois, il est possible que celle-ci s’épaississe et forme une coque fibreuse. Elle se manifeste par des douleurs ou une déformation de l’esthétique des seins. Les seins peuvent ainsi apparaître sous de taille différente, causant une gêne au quotidien. Le seul moyen de combattre ses effets consiste à refaire une nouvelle opération. Ce qui peut s’avérer coûteux et fastidieux. Il est plus facile de retirer l’implant tout simplement.

La rupture des implants

La rupture des implants est aussi un risque à courir après la chirurgie esthétique mammaire. Généralement, les prothèses sont bien résistantes et robustes, mais sauf un choc violent ou l’ancienneté des prothèses peuvent les rompre. Dans ce cas, deux situations peuvent se présenter. Le gel de silicone peut rester dans la capsule fibreuse qui entoure l’implant (et donc pas de symptômes), mais il peut aussi passer à travers et provoquer une réaction de l’organisme.

Implant mammaire

Les effets secondaires les plus importants, suite à une rupture des prothèses mammaires, sont la formation de kystes ou nodules ainsi que des ganglions inflammatoires. Dans ce cas, il faut procéder à une deuxième opération en vue d’extraire les nodules et de remplacer les prothèses mammaires. Si le traumatisme continue, il est plus prudent de ne plus porter d’implants mammaires dans les 5 prochaines années.

Les risques liés au cancer, à la grossesse et à l’allaitement

Contrairement à la mauvaise réputation des implants mammaires, ceux-ci ne provoquent pas de cancer de seins. Même si la femme les porte pendant 10 ou 15 ans, les risques de cancer sont inexistants. Dans les cas où les prothèses se sont rompues et qu’aucun traitement n’a été pris par rapport aux nodules et aux ganglions, ceux-ci peuvent provoquées des inflammations plus graves.

En ce qui concerne la grossesse, à priori il n’y a pas de risques. Les médecins recommandent tout simplement d’attendre quelques mois après l’intervention avant de programmer une grossesse. Pour ce qui est de l’allaitement, cela dépend notamment de la technique utilisée pour l’augmentation mammaire. Certaines méthodes demandent par exemple qu’on coupe les canaux galactrophes, ce qui rend l’allaitement presque impossible. Mais la plupart sont sans risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE RECOMMANDATION
⭐⭐⭐⭐⭐
Note : 5/5 sur 624 avis

La crème naturelle Vollure pour Grossir de la Poitrine

DÉCOUVRIR MAINTENANT
Vollure - Crème pour grossir des seins
close-link