Cancer du sein chez la femme comment le prévenir

Cancer du sein : comment le prévenir ?

Cancer très répandu chez la femme, avec celui du col de l’utérus, le cancer des seins est favorisé par certains facteurs à risque. Parmi ces facteurs, on distingue le tabac et l’alcool, le surpoids ou la carence en certaines vitamines. Ainsi, pour prévenir du cancer des seins chez la femme, quelques mesures et gestes au quotidien permettent de réduire les risques.

Réduire la consommation de tabac et d’alcool

La consommation d’alcool est un facteur à risque de diverses maladies. De nombreuses recherches ont démontré que la consommation excessive d’alcool augmenterait de 35% les risques d’attraper le cancer de sein. Il est important de se tenir à une seule consommation par jour et se limiter à cinq verres par semaines. Une consommation d’alcool correspond à 341ml de bière (5%), 142 ml de vin (12%) et de 43ml de spiritueux (14%). Évitez également de mélanger nourriture salée et alcool, car le sel favorise l’envie de boire plus.

Consommation d'alcool et de tabac : cancer du sein

Le tabagisme, à la fois passif et actif, augmente aussi le risque de développer le cancer de sein. L’exposition à la fumée secondaire n’est pas à écarter des facteurs de risque. N’hésitez pas à demander de l’aide ou à vous faire accompagner par un professionnel pour quitter cette habitude.

Faire de l’exercice physique et garder la ligne

L’obésité et l’embonpoint sont des facteurs de risques de cancer du sein. Si vous souffrez de surplus de poids, il est important de prendre les mesures nécessaires pour en perdre. Adoptez une alimentation saine et équilibrée et faites de l’exercice physique pour rester en bonne santé.

Le sport chez la femme contre le cancer du sein

En effet, l’exercice physique non seulement vous aide à maintenir votre santé, mais il influence également sur les niveaux d’hormones et les autres facteurs de croissance de cancer dans le corps. Avant de lancer dans le sport, il important de consulter votre médecin. Surtout si vous êtes sédentaire, fixez-vous des objectifs et connaissez vos limites.

Le plus important c’est de trouver des activités qui vous plaisent et qui vous permettent de rester motivés et de trouver une personne qui peut vous motiver.

Ne pas se fier à l’hormonothérapie

Faites attention aux pilules hormonales, que ce soit pour contrôler la conception ou pour atténuer les symptômes de la ménopause. En effet, certains médecins n’hésitent pas à prescrire des pilules pour atténuer les bouffées de chaleur, les troubles de sommeil et les sauts d’humeurs pendant la ménopause. Pourtant, ces hormones favorisent l’augmentation de l’œstrogène. Or, un taux élevé d’œstrogène augmente les chances de transformer les cellules de sein en cellules cancéreuses.

Pillule hormonale et cancer du sein

L’utilisation des contraceptifs oraux à base d’œstrogène et de progestérone augmente aussi les risques de cancer de sein. Il est donc important de trouver une solution alternative aux pilules hormonales. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Manger une alimentation saine et équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée permet de garder votre corps en bonne santé et de réduire les risques d’obésité. Même si l’alimentation n’a d’effet direct pour prévenir le cancer du sein, les recherches prouvent qu’ils permettent de réduire les risques de développer les causes du cancer du sein.

Alimentation contre le cancer du sein

Ainsi, les femmes qui ont tendance à prendre rapidement du poids ou à être en surpoids doivent consommer beaucoup de fruits et de légumes par rapport à une femme plus mince. Il est en de même pour les femmes sédentaires.

En outre, certaines épices peuvent limiter les risques de cancer des seins. Ajoutez donc à votre menu un peu de curcuma, d’ail, de brocoli, de soja, de noix ou de poissons riches en oméga-3.

Par ailleurs, évitez de manger des aliments bourrés de produits chimiques ou issus de la fabrication industrielle.

Adopter une hygiène de vie saine

Pour rester en bonne santé et limiter les risques d’avoir n’importe quel type de cancer, il est important d’adopter une hygiène de vie saine. Cela commence par prodiguer à votre corps les soins nécessaires comme un bon sommeil, une bonne nourriture et une bonne hydratation.

Dans tout ce que vous mangez, il ne faut pas faire d’excès, mais de se limiter à une quantité suffisante. Favorisez la cuisson à la vapeur plutôt que les fritures et les barbecues. En outre, réduire l’utilisation des produits cancérigènes et chimiques (produits de nettoyage, produits lavant, etc.) peut aussi prévenir du cancer du sein.

Faire une mammographie

Il est recommandé aux femmes de faire une mammographie, au moins une fois tous les deux ans. Cette prévention est particulièrement recommandée aux femmes entre 40 à 59 ans (en fait, à partir de la ménopause et un peu avant). L’autopalpation des seins permet aussi de déterminer les anomalies au niveau de seins. Même si cette pratique n’est pas recommandée par les médecins, portez tout de même une attention particulière si vous ressentez une gêne ou un changement dans la région de votre poitrine et à la région entre la clavicule et l’aisselle (en cas de douleur, de déformation ou d’écoulement).

Pour en savoir plus, vous pouvez vous tourner sur le site dédié au cancer du sein chez la femme. Aussi, si vous avez mal aux seins, il faudra consulter au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE RECOMMANDATION
⭐⭐⭐⭐⭐
Note : 5/5 sur 624 avis

La crème naturelle Vollure pour Grossir de la Poitrine

DÉCOUVRIR MAINTENANT
Vollure - Crème pour grossir des seins
close-link