vacuum therapy seins poitrine

Lifting Colombien de la poitrine : Avantages, conseils

Il n’y a pas que le visage qui a droit au lifting pour paraître plus jeune. D’autres parties du corps peuvent aussi être travaillées. C’est le cas des seins qui se trouvent au cœur de la préoccupation de nombreuses femmes. Pour les raffermir et les faire gagner du volume, certains n’hésitent pas à avoir recours au lifting colombien de la poitrine

Comment marche le lifting colombien des seins ?

lifting colombien de la poitrine

Le lifting colombien puise ses origines dans la culture asiatique. D’antan, pour stimuler la circulation de fluide, on utilisait des ventouses en verre ou en bambou chauffé avec une flamme. Une fois chauffée, la ventouse était posée sur la partie du corps à traiter. Avec l’appel d’air créé, la peau était aspirée par la ventouse. Nombreuses sont les vertus de cette thérapie pour ne citer que les résolutions de problèmes intestinaux, le soulagement des douleurs musculaires et la réduction de cellulite.

Aussi appelé cupping therapy ou vacuum therapy, cette méthode a été détournée de son usage. Désormais, elle est peut-être utilisée à des fins esthétiques, notamment pour galber les seins sans avoir recours à la chirurgie. Le lifting colombien est généralement fait avec des ventouses de succion mise à vide par une machine, ce qui rend la séance moins contrariante. 

Remonter sa poitrine naturellement avec le lifting colombien

À titre de rappel, les seins peuvent s’amenuiser et ont tendance à s’affaisser au fil des années. Une poitrine peu généreuse peut aussi être le fruit de la génétique, la morphologie naturelle d’une femme est souvent l’héritage laissé par ses alleux. Mis à part cela, il y a aussi la cause hormonale. C’est bien connu, les courbes d’une femme évoluent en fonction de sa production d’hormone.

Dans le cas des seins, ce sont les œstrogènes qui entrent en scène. Les seins peuvent également diminuer de volume suite à un programme de perte de poids. En effet, généralement, la partie à amincir ne peut pas être totalement ciblée. La perte s’effectue de manière homogène sur tous les corps.

Faire remonter ses seins naturellement présente bien des avantages par rapport aux autres techniques. Cette méthode permet, entre autres, d’éviter des effets secondaires. La prise de médicament ou de complément alimentaire dans ce cadre s’avère dangereuse pour la santé. Et pour cause, leur principe actif joue sur les hormones féminines pour stimuler l’accumulation de tissus adipeux dans les seins.

Un dérèglement hormonal peut être la source de plusieurs problèmes comme les sauts d’humeur perpétuelle, la baisse de libido et l’insomnie. Les effets secondaires peuvent être d’autant plus graves, car on peut constater des troubles digestifs, la chute de cheveux ou encore l’irrégularité des règles suite à un déséquilibre hormonal. Mis à part cela, les effets ne sont pas ciblés. La graisse censée être concentrée au niveau de la poitrine peut se répartir sur les fesses, les hanches ou encore le ventre. Il faut alors s’attendre à une prise de poids. 

Pourquoi éviter la chirurgie ?

eviter chirurgie seins

Solution radicale, la chirurgie est une pratique vers laquelle se tournent les femmes pour augmenter leur volume mammaire. Elle est pourtant loin d’être anodine. Elle peut engendrer de lourdes conséquences. Parmi ces dernières, on compte la fibrose capsulaire. Il s’agit d’une réaction qui peut faire suite à l’installation de l’implant mammaire. Une sorte de membrane enveloppe les implants pour les isoler du reste des tissus mammaires. À ce stade, la réaction ne cause aucun désagrément.

Cela dit, elle est imprévisible et peut évoluer. Dans ce cas, la membrane durcit et forme une coque fibreuse. Elle déforme alors les seins et se manifeste par des douleurs. Généralement, pour se défaire de la gêne, et surtout de la difformité des seins, il faut avoir recours à une nouvelle opération. La fibrose capsulaire n’est pas le seul risque encouru, il pourrait aussi y avoir une infection liée à l’incision pratiquée sur les seins. Quoi qu’il en soit, il faut garder à l’esprit que la chirurgie esthétique est une lourde opération qui nécessite une grande réflexion. 

Parce que la chirurgie esthétique n’est pas accessible à tout, le lifting colombien se présente comme une solution naturelle et abordable pour faire grossir les seins. En effet, le lifting colombien ne nécessite aucune scarification, ce qui implique l’absence de cicatrice après l’opération. Pour ce qui est du coût, il faut compter environ 1000 € pour un vacuum therapy contre 5000 € pour une chirurgie esthétique mammaire

Faire grossir ses seins avec les ventouses

Faire grossir les seins à l’aide de ventouse n’est pas une méthode récente. On l’utilise depuis quelques années pour rebondir la poitrine. D’ailleurs, il existe plusieurs marques de machines pour lesquels il est possible d’effectuer cette opération. Cette tendance est arrivée en France grâce à deux femmes qui ont participé à un congrès à Miami sur ce sujet. Le concept a par la suite séduit de nombreuses femmes en quête d’une poitrine plus volumineuse.

Lors de la séance, il faut placer une ventouse sur chaque sein. On utilise généralement des ventouses à bord arrondi pour le confort du sujet. À titre d’information, aucune anesthésie n’est effectuée. Et pour cause, l’opération n’est pas douloureuse. L’augmentation mammaire repose sur un principe physique. Le pompage concentre les tissus adipeux sur une même zone, ce qui galbe la poitrine.

Comment se déroule un lifting colombien des seins ?

le lifting colombien des seins

Pour avoir un résultat concret, il est nécessaire d’effectuer plusieurs séances. Généralement, il faut compter entre 6 et 10 séances. Chacune d’entre elles dure entre 30 min et 1 h. Pour avoir le résultat escompté, la patiente doit être patiente, et surtout assidue pour ses séances de vacuum therapy. 

Le cupping therapy peut aussi bien être fait en institut que chez soi. Pour la seconde option, il est nécessaire d’investir dans une machine fiable. Les marques connues sont une valeur sûre. Il est aussi primordial de suivre les consignes pour ne pas faire de faux pas. En effet, si la machine est mal utilisée, il pourrait y avoir des effets indésirables.

Le vacuum therapy et la chirurgie d’augmentation mammaire ne se valent pas, que ce soit en termes de prix ou d’efficacité ou encore de longévité. Le lifting colombien permet en effet d’avoir les seins galbés que sur une durée définie. Normalement, cette dernière ne dépasse pas les 1 an, après quoi, il faut renouveler l’opération.

Une poitrine plus ferme avec le lifting colombien

Le lifting colombien des seins est une alternative qui présente bien des avantages. Il permet, entre autres, d’obtenir une poitrine plus ferme de manière permanente sans passer sous le bistouri.

Il s’agit aussi d’une opération peu coûteuse et sans douleur. Néanmoins, pour minimiser les risques, il est préférable de prendre quelques précautions. Effectuer les séances auprès d’un professionnel est le meilleur moyen d’éviter les complications. Un bilan est souvent effectué au début du traitement pour voir si le patient peut bien effectuer le cupping therapy. Il est à noter que le lifting colombien est à proscrire aux femmes ayant déjà des implants mammaires. Il en va de même pour les personnes une infection ou une allergie de la peau. Celles qui sont sujettes aux problèmes vasculaires doivent éviter cette méthode d’augmentation mammaire.

En bref, le lifting colombien ne présente pas de danger particulier pour les femmes ne présentant pas de pathologie et n’ayant pas déjà d’implant mammaire. Cela dit, quelques ecchymoses peuvent être provoquées par la succion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *