Poils sur les seins : un complexe pour les femmes

Les poils sur les seins : un complexe au quotidien !

Ils sont généralement entre les seins ou autour de l’auréole, les poils sur les seins sont un phénomène normal. Souvent causés par un dérèglement hormonal ou hérité génétiquement, ces poils peuvent être un véritable complexe à vivre au quotidien pour les femmes, en particulier dans l’intimité. Heureusement, il existe des solutions pour y remédier.

Les poils sur les seins : un phénomène normal qui peut virer au complexe

Les poils sur les seins sont un phénomène tout à fait normal. La présence de deux ou trois poils sur le buste ne signifie pas grand-chose. En effet, la présence d’une pilosité sur le buste, est très naturelle et surtout importante. Les poils jouent en quelque sorte un rôle protecteur contre les agents pathogènes.

Poils sur les seins

Mais quand cette pilosité est assez abondante, cela devient un complexe pour certaines femmes. En effet, beaucoup de femmes vivent au quotidien le complexe des poils sur les seins. Si ces derniers ne présentent aucun risque pour la santé, leur présence peut tout de même être source de gêne sur l’aspect esthétique de la poitrine, mais surtout sur la vie intime.

De plus, la plupart des femmes n’osent pas encore se dévoiler sur ce phénomène, car il reste tabou. Par conséquent, ce complexe peut affecter d’une façon ou d’une autre, l’estime de soi. Pour trouver une solution adéquate pour se débarrasser des poils sur la poitrine, il est tout d’abord important d’identifier les causes.

Un héritage génétique

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la femme a des poils sur le buste. La présence de poils sur l’ensemble ou certaines parties du corps de la femme peut être conditionnée par son patrimoine génétique.

Génétique et poils sur les seins

En effet, certaines femmes peuvent avoir un follicule pileux plus nombreux, qui sera influencé par les hormones, plus précisément par la testostérone. La testostérone est une hormone masculine, responsable de la pilosité sur le corps. Une fois l’âge de la puberté atteinte, les femmes qui observent une poussée de poils autour des seins sont susceptibles d’avoir un excès de testostérone. Elle développera des poils plus longs et plus foncés notamment au niveau des seins et des aréoles, qui présentent des follicules pileux et de nombreux récepteurs spécifiques à la testostérone.

Poils sur les seins : les troubles hormonaux

En revanche, si les poils sur les seins ou entre les seins se sont apparus soudainement, cela ne peut que correspondre à un trouble hormonal. La grossesse, l’allaitement peuvent chambouler l’activité des hormones et entraîner une forte croissance de la pilosité autour des seins.

Plusieurs autres facteurs peuvent aussi troubler les hormones et par conséquent, développer la pilosité chez la femme. En plus de faire grossir des seins, les méthodes de contraception (stérilet, pilules contraceptives, implant, etc.) peuvent causer un déséquilibre hormonal et favoriser la pousse de poils sur les seins. Le stress et la prise de traitements médicamenteux stimulent également l’action des hormones, plus particulièrement de la testostérone, et provoquent un déséquilibre hormonal.

Le syndrome des ovaires polykystiques

La présence des poils sur les seins peut aussi être causée par le syndrome des ovaires polykystiques. Aussi appelée syndrome de Stein-Leventhal, il s’agit de kystes au niveau des ovules qui n’arrivent pas à être synthétiser, car la production d’hormone androgène est anormalement plus élevée. Non libérés pendant la phase de l’ovulation, les ovules se remplissent de liquide et forment des kystes. Ce syndrome est souvent causé par un taux de glycémie important, mais cela reste encore à prouver.

Un bon équilibre hormonal pour traiter

Le meilleur moyen de se débarrasser des poils sur les seins est donc d’avoir un bon équilibre hormonal. Pour cela, vous devez d’abord faire appel à un médecin. Vous devez notamment effectuer un bilan sanguin pour déterminer la situation de vos hormones. Par la suite, votre médecin vous prescrira un traitement hormonal adapté qui aidera à stopper la pousse excessive de poils sur les seins.

Hormones et poils sur la poitrine

En outre, pour limiter la pousse des poils, il est important d’adopter une bonne hygiène de vie. Apprenez à gérer votre stress pour éviter les effets perturbateurs de son hormone, le cortisol. Ainsi, adoptez également un régime alimentaire sain et équilibré. Évitez les produits chimiques et industriels qui sont bourrés d’hormones.

Bien choisir sa méthode d’épilation

Par ailleurs, le rasage, l’épilation ou encore la cire dépilatoire ainsi que les crèmes dépilatoires sont à bannir de votre quotidien. Ces méthodes risquent de renforcer le poil, de l’endurcir et de le faire pousser davantage. L’épilation risque aussi d’être douloureuse ou irritante et peut blesser la poitrine, zone très sensible.Si vous souhaitez vraiment en finir avec les poils sur les seins, essayez l’application de crème avec un principe actif qui bloque la testostérone. Le traitement au laser peut aussi être efficace dans la mesure où il faut le répéter plusieurs fois avant d’avoir des résultats visibles. Même s’il n’est pas douloureux, le traitement peut présenter des rougeurs après chaque séance, mais cela ne durera que 15 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOTRE RECOMMANDATION
⭐⭐⭐⭐⭐
Note : 5/5 sur 624 avis

La crème naturelle Vollure pour Grossir de la Poitrine

DÉCOUVRIR MAINTENANT
Vollure - Crème pour grossir des seins
close-link