alimentation et allaitement

Quelle alimentation faut-il avoir lors de l’allaitement ?

Pour le nourrisson, le lait maternel est le meilleur aliment. Il contient tous les éléments nécessaires pour sa croissance et son bon développement.

Il faut toutefois, savoir que la qualité du lait de la mère, est directement liée au régime alimentaire de la maman. C’est pourquoi, les femmes allaitantes, doivent penser à équilibrer leur alimentation et opter pour des aliments riches et surtout dépourvus de toute substance toxique ou nocive pour le nourrisson. Alors, quels sont les aliments à privilégier ? Quels sont les aliments à éviter ? Quel régime alimentaire faut-il adopter ? Découvrons !

Quel régime alimentaire pour femme allaitante ?

En fait, pour être clair, il n’y a pas de régime alimentaire dédié aux femmes allaitantes. Par contre, celles-ci doivent opter pour des repas équilibrés et sains. Donc, il est recommandé d’augmenter l’apport en fruits et légumes ainsi qu’en céréales complètes comme le riz, l’avoine.

D’autres aliments comme la pomme de terre la semoule et les pâtes sont riche en amidon qui est une source d’énergie importante.

La femme allaitante a aussi besoin de ce qu’on appelle, les protéines maigres. Ce sont des protéines contenues dans :

  • Le poulet ;
  • Les légumineuses ;
  • Les œufs ;
  • Les lentilles ;
  • Le poisson ;

Elle a aussi besoin de matières grasses que l’on retrouve dans :

  • L’huile d’olive ;
  • Les graines ;
  • Les fruits à coques ;
  • Le maquereau ;
  • Le saumon.

Les poissons gras sont très bons pour la santé du bébé, par contre, évitez de consommer plus d’une portion par semaine.

Est-il intéressant de prendre des vitamines de lactation ?

La principale vitamine qui doit être obligatoirement présente dans l’alimentation de la femme allaitante est la vitamine D, qui est essentielle pour la santé des os de la maman et du nourrisson.

La principale source de la vitamine D est bien entendu, le soleil, mais si vous vivez dans une zone pluvieuse ou si vous avez accouché en hiver, mieux vaut augmenter vos apports en vitamine D en complément. Par contre, demandez toujours conseil à un professionnel.

Assurez-vous également que votre alimentation est riche en calcium. Il est conseillé de consommer au moins 4 portions de lait/jour. Vous pouvez varier par exemple du fromage, du yaourt, du lait comme vous pouvez opter pour des produits non-laitiers riches en calcium comme les graines de sésames et le tofu.

que manger quand on allaite son bébé

Quels sont les aliments à éviter lorsqu’on allaite ?

La femme allaitante peut tout se permettre, aucune restriction n’est à prendre en considération. Toutefois, il faut éviter, comme on l’a précisé précédemment, de consommer plus d’une portion de poisson gras par semaine, car ces derniers comportent des substances polluantes.

Vous pouvez même vous permettre de prendre du café et du thé, mais toujours, dans la limite du raisonnable.

Vous n’avez également aucune raison pour éviter les arachides (ou tout autre aliment qui en comporte), sauf si, bien entendu, vous êtes allergique.

D’ailleurs, selon une étude récente, si vous consommez des arachides durant votre période d’allaitement, votre bébé sera moins susceptible de développer des intolérances par la suite.

Ai-je besoin d’augmenter mon apport calorique ?

En règle générale, une maman qui allaite a besoin de 500 calories de plus, par jour. Mais sachez que chaque femme est différente. Vous allez remarquer, au cours de votre expérience d’allaitement, que vos besoins en aliments vont varier selon vos besoins en énergie.

Il n’y a donc, pas de règle à suivre, car la quantité de calories nécessaires va dépendre de l’âge, de la taille, de la santé de la maman, et des besoins du nourrisson et son appétit.

De plus, votre activité, est un autre facteur qui jouera un rôle important pour vos besoins caloriques. Par contre, attention ! Il n’est pas recommandé de suivre un régime alimentaire lorsque vous allaitez ! Essayez de ne pas perdre du poids et assurez-vous, que vous avez un apport nutritionnel assez suffisant pour satisfaire les besoins de votre nourrisson.

Au cours de la grossesse, votre poitrine accumule de la graisse qui est très importante pour l’allaitement par la suite, donc, évitez de la perdre.

Si après l’accouchement, vous remarquez que vous êtes en train de perdre beaucoup de poids, il faut revérifier votre régime alimentaire, sinon, faites appel à un nutritionniste pour vous aider à déterminer le meilleur régime pour vous.

L’eau et l’allaitement

On ne le dit jamais assez, hydratez-vous ! Buvez suffisamment d’eau au quotidien. Un litre et demi à deux litres sont conseillés pour les femmes allaitantes.

D’ailleurs, vous allez remarquer que l’allaitement vous donne une sensation de soif, donc, gardez toujours une bouteille d’eau devant vous, lorsque vous donnez le sein à votre nourrisson. Certains spécialistes conseillent de boire un verre de lait ou de jus à chaque fois que vous allaitez votre bébé.

Pour conclure, il n’y a pas de régime spécial à suivre pour les femmes allaitantes, par contre, il est toujours recommandé de suivre un régime sain, riche et équilibré pour assurer le bon développement de votre nourrisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.