implant mammaire

Quel implant mammaire choisir ?

L’implantation de prothèses mammaires est devenue une pratique des plus répandue à travers le monde. Il existe deux modèles d’implants mammaires : les implants  ronds et les implants anatomiques. Le choix de l’implant à poser varie en fonction de plusieurs critères. Il nécessite l’intervention d’un bon chirurgien. Ce n’est donc pas une question de préférence. Voici quelques informations qui vont sûrement vous aider à y voir plus clair.

Un implant mammaire, c’est quoi ?

Avant de se lancer, il est important de savoir ce qu’est un implant mammaire. C’est un procédé chirurgical qui consiste à  augmenter le volume de sa poitrine grâce à des prothèses mammaires. La forme de votre sein va déterminer le choix de l’implant à poser. Après vous être fait une idée de l’implant vous pouvez réaliser une augmentation mammaire sans crainte.

D’autre part, il est conseillé de bien choisir le volume de ses prothèses. Cela évite les mauvaises surprises. Vous risquerez d’être déçu en ayant des seins trop petits ou bien trop gros. Sachez également que le volume de la prothèse joue énormément sur l’aspect naturel de votre poitrine.

Sinon, vous pouvez demander à votre chirurgien de glisser des implants tests dans votre soutien-gorge.  Ainsi vous aurez une idée du volume désiré.

À titre informatif, l’opération se fait sous anesthésie générale. Après l’intervention, la patiente doit rester deux jours à l’hôpital. Elle devra  attendre environ 3 à 6 mois pour profiter du résultat définitif.

chirurgien proposant un implant pour les seins

Opter pour un implant mammaire de forme ronde

Les implants mammaires ronds sont les plus prisés. Ils sont surtout destinés aux patientes dont les seins sont en forme de pomme avec une aréole bien centrée. Le but est de projeter cette dernière vers l’avant. Pour cela, la forme de la prothèse doit être proportionnelle à votre poitrine.

Pour les femmes qui possèdent des seins tombantes ou plats, la pratique peut s’avérer plus complexe, mais tout à fait réalisable. La prothèse apporte du volume à la zone supérieure de vos seins. 

Comparées aux prothèses anatomiques, les prothèses rondes produisent des effets plus naturels. À condition que le volume ne soit pas trop important et que la membrane soit plus souple et plus lisse.

Les prothèses rondes sont remplis soit avec du gel de silicone, soit avec du sérum physiologique.

En choisissant le gel de silicone, vos seins vont paraître plus naturels à la vue comme au toucher. Sinon vous pouvez opter pour le sérum physiologique pour plus de sécurité. Il est inoffensif, donc ne présente aucun risque en cas de rupture de la prothèse.

Choisir un implant mammaire anatomique

La forme de l’implant mammaire anatomique est semblable à celle d’une goutte d’eau. Il permet de booster le galbe la partie inférieure de vos seins. La prothèse anatomique est recommandée pour les patientes qui possèdent une aréole très basse. La pose d’implant mammaire est aussi pratique dans le cas d’une reconstruction mammaire, à la suite d’un cancer.

Les prothèses anatomiques ont pour avantage de donner un aspect naturel à votre poitrine. En effet, vous ne risquerez pas d’avoir un décolleté trop bombé. Ce qui est en général  le cas avec l’implant rond. Elles sont remplies de gel de silicone cohésif (dur).

En cas de rupture de la prothèse, le gel va limiter la fuite de silicone dans votre organisme. Il est vivement recommandé de choisir des prothèses nano texturées. Cela permet de limiter la rotation de vos implants. Il faudra vous réopérer si ces derniers venaient à se déplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *